Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sports

Russell prévient : Le problème du marsouinage est loin d’être résolu

Russell prévient : Le problème du marsouinage est loin d’être résolu

Russell prévient : Le problème du (...)

Le phénomène du marsouinage, provoqué par les F1 à effet de sol, avait atteint son paroxysme lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan disputé la semaine dernière, avec de nombreux pilotes qui avaient fait half de leur souffrance au sortir de leur monoplace.

A tel level que la FIA décidait de prendre les choses en important avant que le sport ne se rende au Canada ce weekend, en annonçant des mesures visant à réduire l’effet des rebonds.

Dès Montréal, les équipes pouvaient ainsi renforcer leur plancher afin d’améliorer la rigidité de leur monoplace. Mercedes F1 essayait cette answer durant les essais libres du vendredi, mais choisissait finalement de s’en passer pour le Grand Prix.

Mais malgré ça et la nature très bosselée du circuit Gilles Villeneuve, la W13 de Lewis Hamilton et de George Russell n’a pas souffert du marsouinage durant la course, comme l’explique le plus jeune des deux Britanniques.

“C’était bosselé, vraiment très bosselé sur cette piste,” a expliqué Russell. “Nous n’avions pas de marsouinage, nous rebondissions dans la ligne droite et tapions le sol.”

Y a-t-il donc un espoir que l’écurie allemande soit finalement parvenue à maitriser le phénomène ? Non d’après Russell, qui explique que cela dépend de plusieurs données selon les circuits.

“Je pense qu’il y a plusieurs facteurs. Le vent en est un, les bosses d’un circuit un autre. Le renfort au niveau du plancher, qui fait partie des mesures apportées par la FIA, n’a servi à rien, et c’est pourquoi nous ne l’avons pas utilisé en course. Le problème inhérent à ces voitures 2022 est donc loin d’être résolu.”

Classé quatrième du Grand Prix du Canada derrière son coéquipier Lewis Hamilton, George Russell choisissait de ne pas s’arrêter lors de la première intervention de la voiture de sécurité virtuelle. Mais il n’a aucun remorse, estimant que ça n’aurait rien changé à son résultat remaining.

“Tout est facile avec le recul. J’aurais probablement préféré m’arrêter lors de cette première voiture de sécurité virtuelle, mais en fin de compte je ne pense pas que ça aurait changé mon résultat remaining.”

“Notre rythme était très bon lors des deux premiers relais. Lors du dernier relais, juste avant la relance, je ne sais pas pourquoi mais je ne parvenais pas à faire fonctionner mes pneus. C’était dommage de reculer quelque peu et de ne pas pouvoir me battre, mais la quatrième place est néanmoins un bon résultat.”

Read More

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You May Also Like

Entertainment

Erica Mena will be making her acting debut in an upcoming film, “The Stepmother.” This will be the reality TV star’s first leading role....

Entertainment

Photograph: CHRISTOS KALOHORIDIS/NETFLIX It’s been practically two years since The Umbrella Academy ended its second season on a cheeky cliffhanger. When our heroes returned to the current...

Sports

What will Vince McMahon have to say tonight when he opens up ‘WWE Friday Night SmackDown!’ tonight? Tonight, WWE Friday Night SmackDown! kicks off...

Sports

Jan 18, 2018; Stamford, CT, USA; WWE founder and chairman Vince McMahon poses for a portrait photo. McMahon announced that the XFL will re-launch...